Historique du moulin de Fillé.

Avant 1900:

A la fin du XVème ,la seigneurerie du Gros Chesnay appartient à Guillaume Mesnard ainsi que les terres aux alentours et le moulin banal du Bourg.

Vers 1500,François II Le Boindre épouse Anne Mesnard.

En 1757, le dernier descendant de cette lignée meurt sans enfants. Les héritiers vendent le domaine et le moulin.

Il est acheté par Daniel de Beauvais. Pendant la Révolution,le moulin est saisi comme Bien National . Il sera racheté par la famille de Beauvais.

En 1852, René Livache achète le moulin pour 12000 F.

De 1853 à 1857 le meunier doit céder une partie de ses terres pour la construction du canal de Fillé.

Après son décès en 1860, sa veuve se remarie en 1862 avec Jean Lavollée.

En 1879, Jean Trudelle acquiert le moulin.

En 1899, le moulin est vendu à Jean Louis Renaudin.

La famille Cosnier

Cyprien Cosnier, né en 1864, garçon meunier chez ses parents, achète le moulin en 1900.

Georges, né en 1890, prendra la succession de son père.

En 1944, Raoul Cosnier,son fils, né en 1917 prend la responsabilité du moulin jusqu'à la cessation de l'activité commerciale en 1975.

Suite de l'histoire :

En 1996, le maire de Fillé et les élus se mettent d'accord avec Raoul Cosnier, le propriétaire du moulin et conviennent d'un accord de location du site.

Le 15 mars 1996, l'Association de Sauvegarde du moulin de Fillé est créée. Son but est la restauration, l'entretien et la mise en valeur du moulin.

Le 26 Avril 2000, l'ancien meunier, Raoul Cosnier a signé officiellement l'acte de vente du moulin au profit de la Communauté de communes du Val de Sarthe . Le vieux meunier a donné sa clé au Président de la Communauté de communes.

1900-2000, un siècle, trois générations de meuniers, une tradition de meunerie, la fin d'une époque, c'est la vie....

RETOUR


Dernière révision : novembre 30, 2002.